Latest Entries »

Fête de la musique !

 

Petit passage en chanson au Lieu Accueil Parents jeudi 21 juin pour la fête de la musique…

Et les autres jours…

Jeudi, nous n’étions plus « connectés » (au sens propre comme au figuré).

Nous sommes partis vaillamment à la recherche des loups sur les sentiers escarpés des monts environnants, guidés par Lucas et Didier, nos accompagnateurs de moyenne montagne.

 

 

 

 

 

 

C’est au Plan   du Loup que nous avons pique-niqué, après avoir traversé tourbières, ponts de bois, ruisseaux et forêts. L’occasion pour nous de découvrir plus en détail la faune et la flore des Glières : grenouilles, chèvres chamoisines, vaches, plantes carnivores (protégées !)… mais pas de loups en vue !!

 

Ouf, le gros orage a été évité et ce fut le temps de boucler les valises (zavez pas vu une chaussette ? A qui est ce pantalon noir, euh, bleu au départ ??), se raconter les meilleures anecdotes, se restaurer et préparer …

LA BOUM !!

 

… Tout ce qui s’est passé après restera la propriété de vos enfants…

 

Le lendemain, départ à 7h30 pour Annecy, que nous n’avons guère investie car les paupières étaient bien lourdes et les âmes déjà mélancoliques, tout simplement E-PUI-SEES… ??

 

 

 

C’est au cours de notre ballade sensorielle, guidée par Lucas, que nous avons découvert le pouvoir  de l’acide formique des fourmis, l’implantation des feuilles de la gentiane, à ne pas confondre  avec celle de la verâtre toxique, ou bien encore à distinguer l’épicéa du sapin.

Après un déjeuner revigorant, nous avons repris les routes du plateau pour retrouver les balises  dispersées pour le rallye-photos sur les chaînes alimentaires des animaux des Alpes.

Les enfants aiment écouter et imiter le hurlement des loups, sauter dans la boue à chaque occasion, écrire dans leurs carnets de bord, plonger dans les orties, se faire soigner avec les choses de la nature, prendre un goûter dans les herbes folles, photographier leurs copains, grimper dans leurs lits superposés, manger avec les maîtresses, ranger leurs chambres… ou pas ?!

Une grosse journée s’annonce pour demain, il est l’heure de prêter ses yeux aux aveugles…